les vacances 

Nadine Monfils

Les vacances d'un serial killer

-

Après La vieille qui voulait tuer le bon dieu et Mémé Goes to Hollywood, je me suis penché sur un roman antérieur de Nadine Monfils avec le personnage de Mémé Cornemuse.

Dans ce roman déluré nous partons en vacances avec la famille Destorper, une famille pas comme les autres,

Alphonse le père, Josette, et les deux enfants "glandeurs et fumeurs de pétards" ainsi que la plus insolite des grands mères: Mémé cornemuse.

"Son mariage avait été comme une autoroute, Tu roule et t'a pas le temps de regarder le paysage. Parfois, tu t'arrètes, juste pour souffler que tu crois, mais en fait tu passe des vacances de merde parceque t'as des mômes chiants qui te niquent tes petits moments de plaisir."

Entre embrouilles, meurtres et délires ce livre est Génial!

 

 

Un bon livre, vraiment très drôle, avec des expressions a retenir tellement elles sont "poilantes", une bonne lecture d'été même si j'ai trouvé la fin un peu expéditive, et toujours un peu trop de tournures grossières. Mais bien sur j'ai déjà acheté un autre livre de Nadine Monfils, car j'aime vraiment beaucoup sa plume et il me tarde la sortie du nouveau Mémé Cornemuse.